CB et l’innovation

Depuis plus de 25 ans d’existence, la carte bancaire CB s’est imposée comme le moyen de paiement préféré des français.

Elle accompagne les tendances économiques et comportementales et s’adapte en permanence :

  • Aux évolutions technologiques : nouveaux supports, réseaux, standards, environnements...,

  • Aux besoins des commerçants et des consommateurs : le service doit être plus simple, plus rapide, plus ergonomique, plus personnalisé, et évidemment encore moins cher,

  • Aux modifications des parcours clients, quel que soit l’environnement d’achat : commerce physique, automates, internet fixe ou mobile, ou trans-canal,

  • A l’ingéniosité des fraudeurs : le principe étant de conserver en permanence une longueur d’avance sur eux,

  • Aux exigences légales et réglementaires : Directive sur les Services de Paiements, SEPA, Commission Européenne, Banque Centrale Européenne...
     

Le fondement de la carte bancaire CB est d’être universelle et interopérable. Toute innovation doit donc préserver ses qualités intrinsèques et n’a donc de développement possible que de manière partagée. C’est pourquoi CB se positionne au carrefour de tous les projets importants et coopère avec l’ensemble des parties prenantes de la monétique : les acteurs bancaires, mais aussi les industriels, des institutions, la communauté scientifique et bien d’autres encore.