Intégrateur d'innovation

Utiliser la carte en toute sécurité

La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des français. Pour l’utiliser sans souci, il suffit d’observer quelques règles de sécurité de simple bon sens.

Porteurs : quelques règles à suivre pour utiliser sa carte CB en toute sécurité

  • N’écrire nulle part son code confidentiel, ni le communiquer à un tiers (même à sa famille) ;
  • Conserver en lieu sûr les 16 n° de sa carte bancaire ainsi que sa date d’expiration pour accélérer l’opposition le cas échéant ;
  • Toujours composer son code confidentiel à l’abri des regards indiscrets (chez un commerçant, au distributeur de billets ou sur tout autre automate de paiement), en masquant par exemple, le clavier de son autre main ;
  • Ne jamais perdre de vue sa carte bancaire ;
  • Ne pas composer 3 fois de suite le code confidentiel erroné, lors d’un retrait ou d’un paiement ;
  • Ne pas se laisser distraire par un tiers lors d’un retrait ;
  • Conserver sa carte en lieu sûr et ne la confier à personne ;
  • Conserver ses tickets (y compris électroniques) et vérifier régulièrement ses relevés bancaires ;
  • Signaler immédiatement à la banque toute anomalie constatée sur son relevé bancaire.

Sécuriser ses achats en ligne

CB lutte activement contre la fraude sur internet et a réussi à la faire diminuer considérablement. En restant vigilant, chacun peut contribuer à améliorer les performances :

  • Ne pas envoyer d’informations confidentielles dans un simple mail ou sauvegarder ses codes d’accès, même si une fenêtre interactive le propose ;
  • Toujours vérifier la sécurisation du site sur lequel on compte faire ses achats : présence d’un cadenas en haut de l’écran, « https » qui précède l’adresse Internet du site dans le navigateur, routage vers le site de la banque lors du paiement ;
  • Attention aux tentatives « pirate » de « phishing » par mail : l’orthographe est souvent approximative dans ces mails et demandent de fournir des données sensibles ;
  • Vérifier attentivement ses relevés bancaires afin de signaler toute anomalie à sa banque ;
  • Bien choisir son commerçant en s’assurant de ses coordonnées (adresse, numéro de téléphone, contact avec le service client), lire ses conditions générales de vente, le contacter en cas de doute ;
  • Pensez à bien vous déconnecter et à effacer votre historique du navigateur.
LE SAVIEZ-VOUS ?

Le cryptogramme dynamique est une solution simple et innovante pour lutter contre la fraude et protéger sa carte bancaire du piratage en ligne. Comment cela fonctionne ? Vous le savez si vous êtes familier des achats en ligne, les 3 derniers chiffres imprimés au dos de votre carte vous sont souvent demandés pour vous authentifier. Avec le cryptogramme dynamique, un écran, alimenté par une mini-batterie intégrée dans la carte, génère une nouvelle série de cryptogramme à 3 chiffres à intervalles réguliers.

Séjours à l’étranger : les précautions à prendre

Vous préparez un voyage à l’étranger ? La carte CB est là pour vous faciliter la vie et vous accompagner en toute sécurité. Voici quelques conseils pour partir l’esprit léger !

Avant votre départ

  • Pensez à vérifier la date de validité, les plafonds, le numéro de votre banque et du centre d’opposition. Le cas échéant, demandez à votre banque un renouvellement anticipé de votre carte et/ou une augmentation, même temporaire, de vos plafonds de retrait et paiement ;
  • Vérifiez que votre carte est acceptée dans le pays où vous vous rendez.

Lors d’un retrait

  • Observez tout dispositif suspect sur le distributeur. En cas de doute, n’hésitez pas à effectuer un retrait ailleurs ;
  • Composez votre code secret à l’abri des regards et ne jamais se laisser distraire par autrui ;
  • Conservez les justificatifs.

Lors d’un paiement

  • Gardez toujours un œil sur votre carte. Refusez que votre carte soit emportée hors de votre vue durant les transactions ;
  • Composez discrètement votre code, il est confidentiel, ne doit être noter nulle part. Personne, ni banque, ni services de police ou assurance, n’est habilité à vous le réclamer ;
  • Conservez les justificatifs.

A votre retour, vérifiez vos relevés de compte et signalez toute anomalie à votre banque, par écrit, dans les meilleurs délais.

Que faire en cas de perte ou de vol de sa carte bancaire ?

Que dit la loi ?

 » Le législateur a encadré les cas de perte ou de vol des cartes bancaires ainsi que les effets de l’opposition du titulaire de carte. Ainsi, l’article L133-19 (modifié par ordonnance n°2017-1252 du 9 août 2017 – art. 2) du code monétaire et financier prévoit :  » En cas d’opération de paiement non autorisée consécutive à la perte ou vol de l’instrument de paiement, le payeur supporte, avant l’information prévue à l’article L133-17, les pertes indiquées à l’utilisation de cet instrument de paiement, dans la limite d’un plafond de 50 €. Toutefois, la responsabilité du payeur n’est pas engagée en cas d’opération de paiement non autorisée effectuée sans utilisation du dispositif de sécurité personnalisé ».

En cas de perte ou de vol de la carte bancaire, une franchise de 50 € maximum est appliquée sur les sommes débitées avant la date de mise en opposition sauf si ces transactions ont été effectuées sans le code confidentiel (notamment pour le paiement sans contact).

Quelles démarches effectuer ?

  • Faire immédiatement opposition pour toutes les cartes perdues ou volées, en appelant le centre d’opposition de sa banque ou à défaut le 0892 705 705 qui vous orientera vers le centre d’opposition de votre banque (0,35 euros/minute, accessible 7j/7 et 24h/24).

Numéro du centre d'opposition

  • Confirmer sans délai cette opposition par écrit à votre banque selon les modalités indiquées par celle-ci (lettre simple, lettre avec A/R) et, en cas de vol, porter plainte auprès de la police ou gendarmerie.  La plateforme Perceval permet de signaler en ligne, un usage frauduleux de sa carte bancaire auprès des forces de l’ordre : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R46526.

En prévision d’un séjour à l’étranger, il est conseillé de demander à votre banque le numéro de téléphone nécessaire pour faire opposition depuis votre lieu de séjour.

Commerçants : les conseils à suivre pour proposer à vos clients des paiements CB en toute sécurité

Pour sécuriser le paiement en point de vente

  1. Offrir au porteur des conditions optimales de sécurité : l’emplacement du clavier doit permettre d’effectuer la saisie du code confidentiel à l’abri des regards indiscrets ;
  2. Conserver les facturettes de paiement en lieu sûr pendant quinze mois ;
  3. Sensibiliser le personnel en contact avec la clientèle en lui rappelant régulièrement les contrôles visuels à effectuer sur la carte CB.

Pour sécuriser les achats en ligne

  1. Demander au porteur les trois derniers chiffres du numéro figurant sur le panneau de signature au verso de sa carte : ce dispositif de sécurité supplémentaire est appelé cryptogramme visuel ;
  2. Préserver la confidentialité des données de la carte communiquée par son porteur lors d’un achat à distance. Par exemple, lors d’un achat par téléphone, la validation orale qui consiste à répéter les données mentionnées par le porteur doit être faite en toute discrétion.